News

There is no translation available.

Taux d'intérêts négatifs. A partir du mois de septembre, pour de l'épargne dépassant le montant d'EUR 100'000, la communauté de la banque Raiffeisen en Allemagne devra payer 0.4 %. (18.08.16)

- Que devrions-nous faire dans cet environnement de taux bas ou négatifs sur une longue période ?

- Comment administrer sa fortune ou son capital sans perdre de pouvoir d'achat, sans investir dans des actifs dont le prix est surfait ?

Ce sont quelques questions que nous essayons de répondre avec différents Partenaires.

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations sur :

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.


 

There is no translation available.

Les prix de l'immobilier chinois se sont appréciés de 7.9% en juillet sur une année, enregistrant la plus rapide augmentation depuis février 2014. Les prix des maisons dans les régions de Shenzen et de Xiamen sont montés le plus, en hausse de 40% chacune. Moody's a augmenté ses prévisions pour la croissance économique chinoise dans le sillage d'une politique de stimulation fiscale et monétaire "significative", mettant en garde que le "ralentissement et le rebalancement de l'économie chinoise sera probablement graduel". (19.08.16)

Question : Est-ce le signe d'un retournement ?


There is no translation available.

L’affaiblissement de la croissance globale constituait déjà le risque principal pour les marchés, le Brexit conforte cette analyse.

Le vote britannique n’aurait pas tant d’importance si l’économie mondiale n’était pas aussi fragile. La hausse de 70% des marchés actions mondiaux de 2011 à 2015, en dépit de résultats d’entreprises inchangés sur la période, reposait principalement sur un acte de foi. Elle faisait le pari que ce ne serait qu’une question de temps avant que les résultats des entreprises augmentent, sous l’effet d’une croissance globale plus soutenue, grâce à l’action insistante des Banques centrales. Or cette confiance a commencé à être déçue à partir de 2015. Au moment où la Banque centrale américaine mettait fin à son troisième cycle de création monétaire, les résultats des entreprises initiaient un déclin global.

Dès lors, les marchés actions commençaient à rendre leur performance passée, et la baisse des taux longs s’aggravait. La crédibilité de la Banque du Japon et de la BCE commençait à son tour à s’effriter, rendant le faible niveau de croissance atteint (près de huit ans après la faillite de la banque Lehman Brothers, il y a toujours en zone euro 4,5 millions de chômeurs de plus qu’en 2007) d’autant plus vulnérable à tout choc externe. Trois « chocs » se sont produit depuis lors : la dévaluation du renminbi en août 2015, l’effondrement des prix pétroliers en janvier 2016, et maintenant le vote sur le Brexit, faisant à chaque fois peser une menace nouvelle sur la croissance globale, et nourrissant l’instabilité des marchés.


Page 14 of 14

Image
We approach each problem with three essential elements: strategic thinking, creative solutions, proven results.
Copyright © 2016 - 2022 by Swiss Profilinvest. All Rights Reserved. Switzerland. Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site Internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez leur utilisation. Les cookies ne sont pas utilisés à des fins publicitaires et leurs utilisations sont protégées par la Loi suisse sur la protection des données personnelles. Swiss ProfilInvest est membre de NODE 1922 www.node1922.ch

Designed by OkidocWeb-DevelopmentGraphic-DesignApplications-SoftwareServices

Social Icon

© 2019 JoomShaper, All Right Reserved